LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS

par MorganeChrlr
Publié : Dernière mise à jour le 48 vues

LES IMMANQUABLES DE LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS

Quand vous êtes à Cusco, vous ne pourrez manquer toutes les agences qui vendent des tours pour la vallée sacrée des Incas. Vous allez me dire ok, mais qu’est-ce que c’est exactement ? En espagnol Valle Sagrado de los Incas, c’était un endroit très important au niveau religieux, agricole ainsi qu’administratif pendant l’Empire des Incas. Cette vallée est composée aujourd’hui de différents sites archéologiques assez impressionnants. Les sites n’étant pas les uns à côté des autres, il y a différentes manières de les visiter. Vous pouvez choisir de visiter la vallée sacrée des Incas en autonomie ou avec une agence, en un ou deux jours. Personnellement, j’ai visité la vallée sacrée des Incas en un jour, en collaboration avec Peru Adventure Trek. Restez avec moi, à la fin de l’article je vous offre une réduction sur le tour. 

QUE VISITER DANS LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS ?

Avant de vous parler de l’excursion de la vallée sacrée des Incas, il y a un point logistique que vous devez faire la veille. En-dehors d’aller payer l’excursion à l’agence, il faut vous rendre au centre d’information touristique pour prendre le billet touristique, en espagnol boleto turístico. Celui-ci vous permet l’accès à différents sites touristiques. Sans celui-ci, certains vous refuseront l’accès. Il existe le billet complet ou partiel, à vous de voir lequel est le plus intéressant pour vous selon les visites que vous prévoyez de faire sur les prochains jours. 

Comme je vous disais, il y a différentes possibilités de visiter la vallée sacrée des Incas. Personnellement, j’ai choisi de le faire en une journée, car j’avais finalement peu de jours libres à Cusco entre mes différentes excursions, dont les treks Ausangate et Salkantay. 

Rendez-vous sur la Plaza Mayor de Cusco à 7h. Vous verrez, c’est le point de rendez-vous de nombreuses agences. Une personne avec le logo de Peru Adventure Trek vient me voir directement sur la place. Il y a différents points de rendez-vous selon l’hébergement des personnes, nous passons donc chercher le groupe à différents endroits dans la ville avant de partir au premier point de visite, Chinchero.

CHINCHERO

Après un bon 45 min de voiture, nous arrivons à la Comunidad de Mujeres Andinas, la communauté des femmes andines. Situé dans le centre-ville de Chinchero, à environ 3 760 m d’altitude, nous entrons dans la communauté pour y découvrir l’exploitation de la laine d’alpaga et tout le processus autour. Dans la communauté, il y a quelques alpagas que nous pouvons aller voir. Puis, divisé en différents groupes selon les agences, c’est ici qu’une femme nous explique comment la laine est faite à partir de la laine de l’animal, jusqu’au produit final. Elle nous montre également comment elles font la teinture avec les ressources naturelles. Les explications étaient en anglais et en espagnol. J’ai trouvé cela très intéressant de découvrir comment ils font, même si j’avais déjà eu d’autres explications à Arequipa. Ensuite, le guide nous laisse du temps pour faire des achats dans la boutique de la communauté. Vous repartez seulement quand votre groupe de quinze personnes aura fini ses achats. 

Nous retournons dans le mini-van pour aller à notre premier site archéologique de la vallée sacrée des Incas, Centro Arqueológico de Chinchero. Si vous n’avez pas acheté votre billet touristique, vous pouvez le faire à cette entrée. Mais je vous conseille de l’acheter avant pour que vous et votre groupe puisse gagner du temps. Nous entrons dans le site archéologique. C’était auparavant un ancien site Inca important au niveau agricole, administratif et religieux. Sur le site archéologique, nous pouvons observer une église coloniale construite sur un ancien temple Inca. Il y a également de belles terrasses en escalier que nous pouvons admirer, ainsi qu’un chemin datant des Incas. Le site archéologique est très beau ! Même s’il y a beaucoup de vendeurs, ce qui, pour moi, enlève un peu de charme à l’endroit. 

MORAY

Après 35 minutes de voiture, nous nous arrêtons au célèbre site archéologique de Moray. Je dois avouer que j’attendais avec impatience de voir ces terrasses construites en parfait cercle. D’ailleurs, le mot Moray provient du Quechua qui veut dire cercle. Logique, n’est-ce pas ? Basées à 3 500 d’altitude, ces terrasses étaient principalement utilisées pour l’agriculture dans la vallée sacrée des Incas. Les historiens et archéologues pensent que ces terrasses étaient d’ordre expérimental. Ce qui m’a impressionnée, c’est la différence de température entre les terrasses du haut, et celle du bas. 15 degrés ! C’est extraordinaire de voir ces cercles parfaits sur plusieurs étages ! Nous restons seulement 40 minutes avant de repartir. Si vous prenez deux jours d’excursion, il est possible de visiter un peu plus le site archéologique et d’avoir plus d’explications. 

MARAS

Avant d’arriver au point d’intérêt principal de Maras, nous nous arrêtons dans une petite boutique pour qu’ils nous expliquent comment ils produisent le sel à partir des salines de Maras, mais aussi leurs bienfaits. Nous goûtons 3 types de sel différents. C’est super bon et d’une qualité incroyable ! Il est possible d’acheter différents produits dans cette boutique. C’est également ici que le guide nous demande 10 PEN* pour payer l’entrée des Salines de Maras, qui n’est pas incluse. Nous remontons dans le mini-van pour aller jusqu’aux salines de Maras, Salinas de Maras. Un petit conseil, mettez-vous du côté droit de la voiture. La route arrive par le haut, et un moment donné, vous aurez une vue complètement dégagée sur tous les bassins de sel, de différentes teintes de marrons. J’ai lâché un « wow » en voyant ça ! C’est magnifique ! Je ne m’attendais vraiment pas à l’étendue de l’endroit ! Nous arrivons à l’entrée du site où le guide nous donne également des explications comme par exemple pourquoi il y a des bassins de sel à cet endroit, en plein milieu du pays et non à côté de la mer, comment la communauté fonctionne pour ramasser le sel et le vendre par la suite. J’ai vraiment été impressionné par la beauté et la grandeur de ce lieu ! Et ils continuent encore aujourd’hui à construire d’autres piscines. Vous pourrez voir quelques personnes y travailler. Nous restons sur place une bonne quarantaine de minutes. C’est l’endroit que j’ai préféré dans les différentes visites de la matinée ! Nous reprenons la voiture une trentaine de minutes pour déjeuner. Le groupe est divisé en 2 pour manger. J’imagine que cela dépend du prix que vous avez eu avec votre agence. Le buffet que j’ai eu était très bon et hyper complet. Il y avait même une petite animation musicale. Seules les boissons n’étaient pas incluses. L’endroit est très grand, et j’ai pu voir qu’il y avait des groupes d’agence différente. Heureusement qu’en juin il n’y avait pas encore trop de touristes donc il y avait de la place. Après une pause déjeuner de 50 minutes, nous reprenons la route pour notre prochaine destination de la vallée sacrée des Incas. 

OLLANTAYTAMBO

Après 25 minutes de routes, nous arrivons sur le site archéologique d’Ollantaytambo, Parque Arqueológico Ollantaytambo. Nous passons en voiture dans le centre-ville qui est un village hyper mignon ! J’ai un peu regretté de ne pas avoir eu l’occasion de m’y poser, car je pense que c’est un village qui vaut le coup de découvrir ! Les guides disent que c’est vraiment un musée à ciel ouvert. Nous visitons le site archéologique où nous montons plusieurs marches pour se retrouver dans les terrasses en hauteur. Ici, le guide nous explique qu’ils pensent que c’était un endroit parfait pour se poser à mi-chemin entre Cusco et le Machu Picchu dans la vallée sacrée des Incas. Le guide nous montre également les différentes hypothèses qui ont été faites pour expliquer comment les sites Incas ont été construits. C’est sûr que nous nous posons forcément la question comment ont-ils fait quand nous avons en face de nous des immenses blocs de pierres qui font notre taille. Nous montons jusqu’au temple du soleil pour voir les différentes fondations des ruines Incas et les styles de construction. Nous pouvons également voir en face qu’il y a un autre site archéologique. Nous l’avons visité pendant 1h et nous n’avons pas tout vu, c’est super grand ! Et encore, l’endroit n’a même pas été fini à cause de l’arrivée des Espagnols. C’est incroyable de voir tout ce que les Incas ont construit en peu de temps. Nous remontons dans notre mini-van pour arriver à notre dernière destination après 1h30 de voiture.

PISAC

Nous arrivons au site archéologique de Pisac, Parque Arqueológico Pisac, un immense site ! Nous pouvons voir des terrasses en escalier partout autour de nous, c’est incroyable ! C’est un des sites les plus importants de la vallée sacrée des incas. Les ruines sur les collines sont plutôt bien conservées et nous pouvons nous promener dedans. Quelque chose ne nous échappe pas, ce sont les innombrables trous dans les falaises. Le guide nous explique que c’est en réalité un ancien cimetière qui a été pillé. C’est un des plus grands cimetières Incas dans les alentours. Arrivés en fin de journée, il n’y avait quasi personne sur le site archéologique, un vrai bonheur car sur tous les autres sites que nous avons visité, il y avait beaucoup de monde. Nous avons pu en profiter pleinement et faire un grand tour dans cet immense site archéologique. La beauté et l’immensité de cet endroit sont extraordinaires ! C’est le site archéologique que j’ai préféré de la journée. Nous avons pu y rester 45 minutes avant d’aller au centre-ville de Písac où il nous amène dans une boutique de bijoux. Les propriétaires nous expliquent la particularité des pierres de la région et comment ils font les bijoux. Il est bien sûr possible de faire quelques achats sur place. Une fois que le groupe a fini sa visite, nous retournons dans le centre-ville de Cusco vers 18h30 – 19h. 

CONCLUSION DE VISITER LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS AVEC UNE AGENCE

Premièrement, la vallée sacrée des Incas est pour moi un immanquable. Chaque site archéologique est vraiment différent, et chacun d’entre eux a sa propre histoire. Deuxièmement, je conseille vraiment de le faire avec un guide. Il y a peu d’explications sur place, et sans guide, il est difficile de comprendre l’importance de chaque endroit. Et n’hésitez pas à poser des questions, parfois le guide va à l’essentiel à cause du temps imparti, mais il connaît bien la région. Le guide parlait bien espagnol et anglais, il nous a donné pas mal de bonnes explications sur chaque site que nous avons visité. En plus, l’agence communique bien avec ses clients en règle général.

Le point négatif sur l’excursion d’une journée, c’est que c’est vraiment rapide… Après réflexion, j’aurai dû prendre 2 jours avec l’agence pour pouvoir prendre mon temps sur chaque site archéologique et avoir des explications plus détaillées. J’avais un peu l’impression d’être rythmé par le temps, et même si finalement nous restions plus de 30 minutes sur les sites, cela passait très rapidement ! Mais voilà, si vous avez peu de temps, cela permet de voir les sites importants de la vallée sacrée des Incas. 

Vous l’aurez compris, je recommande de faire la visite de la vallée sacrée des Incas en 2 jours si vous avez le temps et le budget. Il est possible de le faire en autonomie, mais gardez en tête qu’il y a très peu d’explications sur place. Donc sans guides, vous n’apprendrez pas grand chose si vous ne faites pas des recherches avant. Et les sites ne sont pas forcément tous facilement accessibles. J’avais fait le calcul rapport qualité / prix et finalement, c’était quand même mieux de partir avec une agence pour visiter la vallée sacrée des Incas. 

Prix du billet touristique : 130 PEN*
Prix d’entrée des Salinas de Maras : 10 PEN*
Prix de l’excursion d’une journée de la vallée sacrée des Incas avec Peru Adventure Trek : 65 US$*. Mais si vous me contactez sur Instagram, vous pouvez réserver l’excursion à 55 US$. 

OÙ DORMIR À CUSCO ?

PIRWA BACKPACKERS COLONIAL
Plaza San Francisco, 360, Cusco City Centre, 
Cusc 01 Cusco, Pérou
Prix : 50 PEN* / nuit / personne dans un dortoir mixte d’une dizaine de lits. 
Cliquez ici pour réserver une nuit. 

Une bonne auberge de jeunesse dans le centre-ville. Un très bon rapport qualité / prix. Une auberge calme, parfaite si vous souhaitez passer un peu de temps seul. La cuisine est petite, mais il y a des restaurants et un marché pas très loin. 

LA CARTE PRATIQUE DE LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS

COMBIEN DE JOURS FAUT-IL POUR VISITER LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS ?

Comme je vous l’ai mentionnée ci-dessus, il est possible de visiter la vallée sacrée des Incas de différentes manières. Je l’ai fait en une journée, mais j’ai trouvé cela trop rapide, je recommanderai de le faire en 2 jours pour avoir le temps de visiter chaque site archéologique. 

Si vous venez d’arriver à Cusco, prévoyez 2 à 3 jours d’acclimatation. En effet, Cusco étant situé à environ 3 400 m d’altitude, si vous n’avez pas l’habitude, il est toujours conseillé de prendre le temps les premiers jours afin de voir comment votre corps réagit, et adapter en fonction. Ça vous permettra également d’organiser tranquillement sur place les différentes excursions que vous souhaitez faire. 

QUAND VISITER LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS ?

Les meilleurs mois pour visiter la vallée sacrée des Incas est entre avril et octobre. Les températures en journée sont agréables et il y a peu de jours de pluie. Les sites archéologiques étant tous à l’extérieur, je pense que vous aimeriez éviter de les visiter complètement trempé. De plus, si vous pouvez, essayez d’éviter le mois de juillet et août. Car même si les conditions météorologiques sont très bonnes, il y a beaucoup de touristes. 

Table Example
JANVIER Il est possible qu’il y ait des jours de pluie la moitié du temps. Les températures sont fraîches, mais en journée cela peut monter de quelques degrés.
FÉVRIER La météo est similaire à celle de janvier. Par contre, c’est un mois où il y a peu de touristes sur les sites archéologiques.
MARS Encore quelques jours de pluie, mais cela diminue. Les températures sont un peu plus agréables.
AVRIL C’est la fin de la saison des pluies. Des bonnes conditions pour visiter la vallée sacrée des Incas.
MAI Le mois idéal, car il y a peu de touristes et les journées sont ensoleillées avec des températures agréables.
JUIN C’est le début de la saison sèche avec de nombreux jours ensoleillés.
JUILLET Un mois populaire au niveau du tourisme. Beaucoup de jours ensoleillés et des températures agréables pour visiter, même si les soirées et les matinées restent fraîches.
AOUT Les conditions météorologiques sont similaires au mois de juillet. Un mois où il peut également y avoir beaucoup de monde.
SEPTEMBRE Toujours pendant la saison sèche, il y a beaucoup moins de touristes.
OCTOBRE La saison sèche se termine avec un peu plus de jours de pluie. Mais les températures restent toujours agréables.
NOVEMBRE La saison des pluies commence petit à petit avec des températures un peu plus fraîches.
DÉCEMBRE Les sites sont peu fréquentés par les touristes, mais vous risquez d’avoir plusieurs jours de pluie car c’est le début de la saison des pluies.

QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR VISITER LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS ?

Le budget mentionné ci-dessous est un budget backpackers avec un peu d’argent consacré aux excursions. Voici un exemple de budget à prévoir pour visiter la vallée sacrée des Incas :

  • Logements : prévoyez une nuit avant et une nuit après l’excursion dans une auberge. En moyenne prévoir dans les 50 PEN* par nuit. 
  • Nourritures : le déjeuner est inclus, vous avez simplement à prévoir pour le matin et le soir. Tout dépend de ce que vous faites. Si vous mangez dans un restaurant pas cher local, prévoyez environ 10 PEN* sinon cela peut aller jusque 60 PEN*. 
  • Transports : si vous dormez à l’auberge que je vous ai conseillé, il n’y a pas besoin de prévoir de transports, le point de rencontre est dans le centre-ville.
  • Activités : il faudra prévoir 65 $US* pour l’excursion un jour avec l’agence Peru Adventure Trek, et 10 PEN* pour les salines de Maras. Contactez-moi sur Instagram pour avoir une réduction de 10 $US sur l’excursion. N’oubliez pas d’acheter le billet touristique au centre d’information touristique à 130 PEN*.
  • Divers : prévoyez toujours un peu plus si vous voulez acheter des souvenirs ou autres choses sur place. Environ 50 PEN*. 

Pour visiter la vallée sacrée des Incas, sans compter les jours d’acclimatation à Cusco, prévoyez un budget de 450 PEN* environ. 

MES CONSEILS POUR VISITER LA VALLÉE SACRÉE DES INCAS

  • Prenez une agence ou un tour privé pour vous faciliter les déplacements et avoir les explications sur chaque site archéologique. 
  • Si vous pouvez, faites la vallée sacrée en 2 jours pour pouvoir profiter pleinement de chaque endroit. 
  • Prévoyez de prendre le billet touristique dans le centre de Cusco pour gagner du temps pendant la visite. 

*Prix mis à jour en juillet 2023

You may also like

Laissez un Commentaire