TREK SALKANTAY EN 5 JOURS

par MorganeChrlr
Publié : Dernière mise à jour le 54 vues

UNE RANDONNÉE DE 5 JOURS JUSQU’AU MACHU PICCHU

Lors de mon séjour à Cusco, je ne voulais absolument pas manquer de voir le Machu Picchu, une des 7 merveilles du monde moderne ! Mais comment s’y rendre ? Il y a de nombreuses options ! Vous pouvez y aller pour la journée, ou faire des randonnées de plusieurs jours avant d’arriver à la ville du Machu Picchu, Aguas Calientes. Les deux randonnées les plus populaires sont le trek des Incas et le trek Salkantay. Celui des Incas est obligatoirement avec guide, plus cher, et c’est principalement un chemin qui passe par de nombreuses ruines (et beaucoup d’escaliers de ce qu’on m’a dit). Le Salkantay peut se faire avec ou sans guides, et il est plus intéressant au niveau des vues et des paysages. Tout dépend de vos envies. Les deux arrivent au Machu Picchu le dernier jour. Personnellement, j’ai choisi de faire le trek Salkantay en collaboration avec l’agence Peru Adventure Trek. Là encore vous avez différentes options sur le nombre de jours. J’ai préféré prendre le 5 jours pour avoir la vue en face sur le Machu Picchu. Restez avec moi jusqu’à la fin de l’article car un prix spécial vous attend.

QUEL ÉQUIPEMENT PRENDRE POUR LE TREK SALKANTAY ?

Si vous partez avec Peru Adventure Trek, sachez que vous avez le droit d’avoir un sac de 6 kg maximum qu’une mule portera entre chaque hébergement pendant les 3 premiers jours. Mais gardez en tête que vous allez devoir porter ces affaires les 2 derniers jours, donc ne chargez pas trop. Si vous dépassez les 6 kg, c’est 5 PEN* / kg pour les 3 jours. 

Voici une liste pour vous aider à savoir quel équipement apporter : 

  • Des sous-vêtements pour 5 jours
  • Un pantalon de randonnée
  • Un pantalon pour le soir et la nuit
  • Des t-shirts pour 5 jours (si vous avez des t-shirts en laine mérinos, pas obligé de prendre 5 t-shirts)
  • Un t-shirt pour le soir et la nuit
  • Un pull chaud pour les soirées fraîches
  • Un legging chaud à mettre en dessous du pantalon de randonnée
  • Une veste imperméable pour la pluie et le vent
  • Une paire de chaussure de randonnée
  • Une paire de chaussure pour le soir
  • Un sac à dos assez grand pour pouvoir tout mettre dedans
  • Un petit sac que vous pouvez laisser pour les mules (un sac léger que vous pourrez mettre dans votre sac par la suite)
  • Crème solaire
  • Casquette
  • Lunette de soleil
  • Une paire de gants
  • Un bonnet
  • Un tour de cou
  • Des bâtons de randonnée si vous en utilisez
  • Un sac de couchage pour les températures froides
  • Vos affaires de toilettes
  • Une serviette si vous pensez payer une douche avant d’arriver à Aguas Calientes
  • Des lingettes nettoyantes si vous ne voulez pas payer pour des douches
  • Une gourde filtrante
  • Votre trousse d’urgence kit premier soin / médicaments
  • Un rouleau de papier toilette
  • Un anti-moustique
  • Des snacks
  • De l’argent de poche
  • Votre passeport
  • Le ticket d’entrée du Machu Picchu
  • Câbles pour recharger vos appareils
  • Une batterie portative

Avec tout ce matériel, vous avez la base de l’équipement qu’il vous faut. Bien évidemment à ajuster selon vos besoins et envies. Mais ne vous surchargez pas avec des choses inutiles, vous allez ressentir le poids pendant le trek Salkantay.

QUEL EST LE PROGRAMME DU TREK SALKANTAY DE 5 JOURS ?

Avant de vous lancer dans le trek Salkantay, il est recommandé de faire 2 – 3 jours d’acclimatation à Cusco. En effet, si vous n’avez pas l’habitude de l’altitude, il faudra que votre corps s’acclimate. La veille, l’agence vous demandera de venir faire un point et vous expliquer le programme, et bien évidemment de payer. Puis c’est parti pour 5 jours de trek Salkantay, une des très belles randonnées du Pérou ! 

JOUR 1 - 11,2 km - 800 m de dénivelé positif

Départ depuis Challacancha jusque Soraypampa avec un arrêt à la Laguna Humantay

L’agence vient nous chercher directement à l’auberge avec nos affaires tôt le matin, vers 4h45. Nous partons de Cusco dans un mini-van d’une quinzaine de personnes. Nous sommes plusieurs voyageurs d’agences différentes, regroupés ensemble. Au bout de 2h, nous nous arrêtons à Mollepata pour les personnes qui doivent acheter leur entrée de la Laguna Humantay. Cette entrée est incluse avec Peru Adventure Trek. C’est également dans ce village, que le mini-van nous dépose pendant 40 minutes pour prendre un petit-déjeuner. Il n’est pas compris dans l’excursion. Le restaurant a une petite boutique où vous pouvez aussi acheter 2/3 trucs à manger si vous ne souhaitez pas prendre leur petit-déjeuner. 

Nous reprenons la route pendant encore un bon 2h pour arriver au début du trek Salkantay, Challacancha. À cet endroit, nous prenons tous nos sacs et nous répartissons nos affaires pour les mules. Nous partons vers 9h30 en direction de notre premier hébergement à Soraypampa, situé à 3 900 m d’altitude, 7,2 km de distance et 400 m de dénivelé positif. Cliquez ici pour avoir plus de détails sur cette partie de la randonnée. Celle-ci est assez simple, ça monte un peu au début, mais tout le reste est quasi plat. Nous longeons des tuyaux d’eau presque tout le long. Le chemin est assez joli, et les vues sur la montagne enneigée, sont de plus en plus belles quand on se rapproche ! Nous voyons cette immensité de la nature devant nous, c’est juste incroyable ! Pendant la randonnée, nous nous arrêtons de temps en temps pour faire des pauses, et pour que les guides nous expliquent la faune et la flore, ainsi que sur la région et les coutumes. C’est assez intéressant. Nous découvrons beaucoup de choses. Nous arrivons au campement vers 13h pour déjeuner. Ensuite, nous posons nos affaires dans les tentes déjà installées. Ce sont des modules de tentes durs de 2 personnes avec un plancher, 2 lits simples, des matelas, et un toit transparent afin de pouvoir admirer les étoiles pendant la nuit. Un bon hébergement. 

Après un temps de pause, nous partons léger pour aller voir le Laguna Humantay, situé à 4 250 m d’altitude, 400 m de dénivelé positif en 4 km. Cliquez ici pour prévisualiser la randonnée. Cette partie du trek Salkantay monte beaucoup ! Et avec l’altitude, nous sentons que nous avons plus de difficulté que d’habitude. La montée reste quand même assez rapide, environ 1h15 pour arriver jusqu’au lac. Les couleurs du lac Humantay sont incroyables, bleu et vert turquoise, c’est impressionnant ! Surtout avec cette montagne qui surplombe le lac ! En fin de journée, la montagne est dans l’ombre, il n’y a pas vraiment de belle couleur pour le coucher de soleil mais la vue reste très belle. N’oubliez pas de redescendre avant le coucher du soleil, car il y a quand même une bonne trentaine de minutes qui vous attend pour revenir à votre hébergement. Si vous dépassez les tentes de l’hébergement et allez au bout de l’allée, vous pouvez vous poser pour admirer le coucher du soleil sur la montagne enneigée en face. Quelques couleurs apparaissent en fin de journée sur les sommets, c’est très joli. Nous avons un goûter avec des boissons chaudes et des pop corns vers 17h30 et le dîner qui suit vers 18h30. Puis au lit pour être en forme le lendemain ! 

JOUR 2 - 22 km - 730 m de dénivelé positif

Soraypampa - Collpapampa en passant par le sommet le plus haut du trek Salkantay

Réveil à 5h15 pour prendre le petit-déjeuner, se préparer, refaire nos sacs et partir aux alentours de 6h15. Petit étirement avant le départ, car 3h de montée nous attendent, à une altitude assez élevée. Cliquez ici pour prévisualiser la carte. Notez que cette carte s’arrête à Chaullay,  mais avec l’agence nous continuons jusque Collpapampa qui est juste à côté. Nous faisons peu de pauses car nous avons qu’un seul objectif, enfin arriver en haut ! Les vues de cette partie du trek Salkantay sont jolies, mais lorsque vous arrivez enfin au sommet, face à la montagne Salkantay, à 4 620 m d’altitude, la vue est incroyable ! Une rangée de montagnes devant vous ! Nous y restons une trentaine de minutes pour admirer la vue, prendre des photos et avoir des explications du guide sur la Pachamama. C’est pour moi la plus belle vue du trek Salkantay ! 

Puis, nous redescendons 3h jusque Wayracmachay pour prendre le déjeuner préparé par nos guides. Lors de cette descente, nous faisons chacun à notre rythme, le guide nous donne le point de rendez-vous et sont derrière nous en cas de besoin. N’hésitez pas à vous retourner sur cette partie de la randonnée car les vues sur la montagne sont aussi très belles ! Cette partie du trek Salkantay est un peu longue et nous sommes contents d’arriver pour manger vers 12h30. 

Nous repartons le ventre plein et en forme sur un chemin avec des vues complètement différentes. Nous quittons les sommets enneigés pour entrer dans la partie jungle. Une longue descente toute l’après-midi dans la jungle avec des vues de temps en temps sur des sommets verdoyants et la vallée. C’est très joli comme randonnée, j’ai bien aimé. C’est assez calme et nous allons au rythme que nous voulons. Je ne vais pas vous mentir qu’à la fin les jambes ressentent la fatigue et la longueur du trajet. Une fois arrivé à l’hébergement Collpapampa, 2 770 m d’altitude, ça fait plaisir de pouvoir se poser ! Le logement est assez simple, nous sommes dans des dômes avec des lits et des matelas, comme le premier hébergement. Tous les dômes font un arc de cercle autour de l’arrière de la maison où nous mangeons à l’étage dehors, protégés en cas de pluie. L’utilisation des douches et de l’électricité sont payantes. Si comme moi, vous souhaitez économiser sur les petites dépenses, pensez à charger une batterie externe et prendre des lingettes pour vous nettoyer certaines parties du corps. Petit avertissement, c’est à partir d’ici que les moustiques ne vous lâcheront plus. 

JOUR 3 - 12 km - peu de dénivelés positif

Collpapampa - Playa avec une dégustation de café

Réveil à 6h pour un départ à 7h. C’est la journée la plus facile du trek Salkantay ! Nous faisons un petit arrêt face painting grâce à une plante. Les guides dessinent quelques motifs sur nos visages avant de reprendre le chemin qui part dans un canyon et longe la rivière. Je ne m’attendais pas à ce type de paysage, c’est super beau ! Très différent de ce que nous avons vu ces deux derniers jours. Pendant la matinée, nous faisons un arrêt sur un terrain de football où il y a une petite boutique pour acheter à manger et à boire. Les plus motivés font un match de football pendant que d’autres se reposent dans les hamacs. Au bout d’une trentaine de minutes, nous repartons jusqu’au mini-van. Ils nous déposent à une fabrication locale de café. Les guides nous expliquent tout le processus. Cela finit par une dégustation de café. N’aimant pas le café, je ne peux pas vous en dire plus sur la qualité de celui-ci. Mais j’ai préféré la visite que j’avais faite au Panama qui était plus complète. Puis nous reprenons la voiture pour arriver à notre troisième hébergement à Playa. 

Après un bon déjeuner, le groupe se sépare. Ceux qui ont une excursion de 4 jours partent en voiture à Hidroeléctrica et dorment à Aguas Calientes, alors que notre groupe de 5 jours reste à l’hébergement et ira à pied le lendemain jusqu’à Hidroeléctrica. Ce troisième jour du trek Salkantay est le plus facile, car nous avons le choix entre partir aux sources d’eau chaude (non inclus dans l’excursion), ou rester se reposer là où nous sommes. Avec certaines personnes, nous avons décidé de rester tranquillement profiter du calme de l’hébergement jusqu’au dîner. Il y a un petit magasin où ils vendent à manger et à boire si vous voulez. 

JOUR 4 - 22 km - 1 275 m de dénivelé positif

Playa - Aguas Calientes, en passant par les ruines de Llactapata

Après une nuit bruyante dans les tentes à cause des poules et des chiens qui ont fait du bruit toute la nuit, réveil vers 4h du matin pour prendre le petit-déjeuner et préparer nos sacs, car à partir de ce jour-là, nous portons toutes nos affaires. Nous commençons la randonnée avec les températures fraiches du début de matinée, et avec la lampe frontale. C’est parti pour 3h de montée ! Le chemin nous offre des super belles vues sur la vallée verdoyante et la rivière qui la traverse. J’ai beaucoup aimé cette partie du trek Salkantay. Nous arrivons au plus haut point de la journée, 2 700 m d’altitude, aux ruines Llactapata. Le guide nous explique l’histoire de cet endroit. Ils pensent que c’était un poste de contrôle des voyageurs qui passaient par là. Le clou du spectacle, c’est que depuis cet endroit, il est possible de voir le Machu Picchu en haut de son sommet. Sans jumelles, il est compliqué de le voir, mais nous descendons encore un peu plus dans le chemin du trek Salkantay, et nous arrivons à un autre point de vue au camping Llactapata. Là, nous arrivons un petit peu plus à apercevoir le site. La lumière n’étant pas l’idéal, nous le voyons seulement un peu, mais nous avons hâte d’être au lendemain pour enfin découvrir cette merveille du monde moderne. 

Nous continuons la descente pour aller jusqu’à Hidroeléctrica, un endroit où un rail de train commence avec plusieurs restaurants autour. La descente en zig zag donne de belles vues sur les sommets verdoyants. 

Après notre déjeuner à Hidroeléctrica, nous suivons le chemin de fer jusqu’à Aguas Calientes. Le sentier d’une dizaine de km est plat et dans les cailloux, et cela commence à être long pour les jambes. Les vues sont tellement belles ! Nous voyons même le Machu Picchu d’en bas. Si hâte d’y arriver ! Cliquez ici pour prévisualiser la carte. Nous arrivons à Aguas Calientes vers les 15h pour s’installer à l’hôtel. Selon votre agence, vous partagerez votre chambre ou aurez une privée. La ville donne l’impression d’avoir été construite autour du tourisme, beaucoup d’hébergement, des restaurants, des magasins de souvenirs. Il y a quelques endroits un peu plus authentiques, mais pas forcément dans le centre-ville. Je ne recommande pas plus de 2/3 nuits, car il n’y a pas beaucoup d’activités à part aller voir le Machu Picchu et aller aux sources d’eau chaude. Nous dînons tous ensemble dans un restaurant avant d’aller se coucher tôt, car le réveil va être encore très tôt. 

JOUR 5 - 8 km - 475 m de dénivelé positif

À la découverte d’une des septs merveilles du monde moderne, le Macchu Picchu

Départ à 4h30 avec les affaires déposées à la réception. En échange des clefs, ils nous donnent un sac pour le petit-déjeuner. Nous partons sans le guide car il doit faire quelque chose avant. En tant que groupe, nous nous étions donc mis d’accord ensemble pour qu’on se retrouve dans le lobby de l’hôtel et de retrouver le guide à l’entrée du Machu Picchu. Si vous souhaitez prévisualiser la carte, cliquez ici. Nous partons avec les lampes frontales au bord de la route jusqu’au pont avant de monter la vallée du Machu Picchu. Là, ils vérifient nos passeports et nos tickets. Ensuite, c’est la partie la plus dure de cette journée, 1 826 marches à monter (selon notre guide) jusqu’à l’entrée officielle du site archéologique. Il n’y a pas grand intérêt pour cette partie, c’est juste que vous évitez de payer un bus à 35 PEN, qui a des horaires fixes. Nous arrivons en haut vers 6h15, sans le guide. Heureusement, nous avons son numéro de téléphone, donc nous lui demandons de rentrer sans lui afin de pouvoir admirer le lever de soleil au Machu Picchu, raison pour laquelle nous nous étions levé aussi tôt. Nous entrons dans le site sans lui, il nous donne un point de rendez-vous. Et là, wow ! La magie opère. Voir ce site archéologique immense devant nous, entouré de sommets verdoyants, avec les rayons du soleil qui arrivent petit à petit… Je n’ai pas les mots, les photos parlent d’elles-mêmes. C’est incroyablement beau ! Les ruines sont magnifiques et bien conservées, avec ce pic rocheux en face ! Un bonheur d’être enfin arrivé face à une des septs merveilles du monde moderne ! Si vous y allez sans guide et sans agence, sachez que depuis quelques mois, il faut réserver l’entrée du Machu Picchu bien en avance, et choisir le circuit que vous souhaitez faire. Selon les guides, les plus belles vues sont au circuit 1 & 2. Et je dois admettre que j’ai été plus que contente avec ce circuit. Nous voyons le site au mieux, et nous pouvons même marcher dans les ruines pour découvrir son histoire. Le guide nous a rejoint juste après le lever de soleil et nous explique une version de l’histoire du Machu Picchu pendant 2h30 en se baladant dans le circuit. C’est incroyable ! 

Après le clou du spectacle du trek Salkantay, nous redescendons par les escaliers, car oui nous les avions monté, autant redescendre par le même endroit non ? À la fin des escaliers, le groupe se sépare car certains vont prendre le train à Aguas Calientes, d’autres retournent à Hidroeléctrica pour prendre un bus. Avec une personne du groupe, nous retournons à Aguas Calientes pour déjeuner (non inclus dans l’excursion). Mon train part vers 14h30 depuis le centre de la ville. Je n’avais jamais été dans un train avec un toit panoramique, c’est vraiment trop cool ! Le trajet est magnifique ! Nous nous arrêtons à Ollantaytambo où plein de chauffeurs attendent avec une pancarte à la main les personnes qu’ils doivent retrouver. Nous retournons dans le centre de Cusco après 2h de voiture. C’est ici que s’achève ces 5 belles journées du trek Salkantay.

CONCLUSION DU TREK SALKANTAY DE 5 JOURS AVEC UNE AGENCE

J’ai bien aimé mon expérience avec Peru Adventure Trek. Ils expliquent bien ce qui est inclus ou non. Lors d’un problème, ils répondent vite au téléphone et trouvent une solution. Concernant les guides, ils connaissaient bien l’histoire, la faune et la flore. Ils parlaient espagnols et anglais. Les logements étaient beaux et confortables. La nourriture était bonne et variée. Puis le trek Salkantay fut une très belle randonnée. Je suis contente d’avoir pris les 5 jours. Il y avait du monde sur les 2 premiers jours, mais sur les autres jours, ce fut plus calme. Même au Machu Picchu, arrivé pour le lever du soleil, il n’y avait pas tant de monde que ça. La difficulté du trek Salkantay est moyenne. Il faut une bonne condition physique et une bonne acclimatation pour l’altitude. Elle reste moins dure que le trek d’Ausangate, mais les distances sont beaucoup plus longues. Le seul point négatif de l’excursion est qu’ils ne fournissent pas d’eau potable (ni d’eau bouillie), donc prévoyez une gourde filtrante ou de l’argent pour acheter de l’eau, car il y a des kiosques partout. Sinon, rien à dire pour le reste.

J’ai fait le trek Salkantay avec guide plutôt qu’en autonomie, car ayant eu le mal des montagnes lors d’un trek en Bolivie, et voyageant seule, je ne voulais pas prendre de risque et être encadrée si cela se reproduisait. Par chance, je n’ai pas eu le mal des montagnes pendant les 5 jours. De plus, tout est organisé pour nous, il n’y a qu’à profiter, ne pas porter la nourriture, chercher un hébergement chaque soir et porter tout notre matériel. Ça a quand même ses avantages et ça permet de partir avec une tranquillité d’esprit. 

Prix de l’entrée de la Laguna Humantay si ce n’est pas inclus dans votre excursion : 20 PEN*.
Prix pour aller aux sources d’eau chaude avec transport : 50 PEN*. 
Prix du trek Salkantay avec l’agence Peru Adventure Trek incluant transport, train panoramique, nourriture, entrée du Machu Picchu, logements : 450 $US*. Mais si vous me contactez sur Instagram, vous pouvez réserver l’excursion pour 400 $US.

OÙ LOGER À CUSCO ?

PIRWA BACKPACKERS COLONIAL
Plaza San Francisco, 360, Cusco City Centre, 
Cusc 01 Cusco, Pérou
Prix : 50 PEN* / nuit / personne dans un dortoir mixte d’une dizaine de lits.
Cliquez ici pour réserver une nuit.

Une bonne auberge de jeunesse dans le centre-ville. Un très bon rapport qualité / prix. Une auberge calme, parfaite si vous souhaitez passer un peu de temps seul. La cuisine est petite, mais il y a des restaurants et un marché pas très loin. 

LA CARTE PRATIQUE DU TREK SALKANTAY

COMBIEN DE JOURS FAUT-IL POUR FAIRE LE TREK DE SALKANTAY ?

Il y a beaucoup d’agences et le nombre de jours pour faire le trek Salkantay varie entre 3 et 5 jours. Tout dépend de votre planning et de ce que vous souhaitez voir. Personnellement, je recommanderai le trek de 5 jours si vous pouvez. Cela permet d’aller aux ruines de Llactapata et de voir le Machu Picchu sur un sommet en face. C’est une belle randonnée à faire. Prévoyez deux ou trois jours avants pour préparer la randonnée et vous acclimater à l’altitude, et un jour après pour vous reposer par la suite.

QUAND FAIRE LE TREK SALKANTAY ? LES MEILLEURS MOIS POUR VISITER LE MACHU PICCHU

La meilleure période pour faire le trek Salkantay est entre mai et octobre, à l’exception du mois d’août si vous souhaitez éviter la foule de touristes. 

Table Example
JANVIER En plein cœur de la saison des pluies, les températures sont agréables, mais les sentiers peuvent être boueux et glissants.
FÉVRIER Tout comme janvier, il y a beaucoup de jours de pluie. Cela peut parfois entraîner la fermeture du Machu Picchu.
MARS Un mois encore humide avec des températures modérées.
AVRIL La saison des pluies se termine et les températures augmentent progressivement.
MAI La bonne période pour visiter le Machu Picchu arrive. Quelques jours de pluies et des températures douces.
JUIN C’est le début de la saison sèche. Les matinées sont fraîches, mais les journées sont souvent ensoleillées.
JUILLET Peu de jours de pluie et des températures agréables.
AOÛT Similaire que juillet, mais il y a beaucoup plus de monde sur le site dû aux vacances d’été.
SEPTEMBRE Il y a un peu plus de jours de pluie, mais les températures restent agréables.
OCTOBRE La saison sèche se termine.
NOVEMBRE Les températures sont douces, mais les jours de pluie augmentent.
DÉCEMBRE C’est le début de la saison des pluies avec de nombreux jours de pluie.

QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR FAIRE LE TREK SALKANTAY ?

Si vous faites le trek Salkantay avec une agence, assurez-vous de ce qui est inclus ou non. Parfois les prix des agences varient car il faudra rajouter des entrées ou d’autres dépenses non incluses. 

  • Logements : prévoyez une nuit avant et une nuit après l’excursion dans une auberge. En moyenne prévoir dans les 50 PEN* par nuit. 
  • Nourritures : le premier petit-déjeuner et le dernier déjeuner ne sont pas inclus. Les prix des restaurants à Aguas Calientes sont plus chers qu’à Cusco. Prévoyez environ 70 PEN* pour les deux repas. Pendant le trek, il y a des petites supérettes à tous les endroits où vous dormez. Prenez avec vous un 50 PEN* environ pour prendre quelque chose si vous le souhaitez. 
  • Transports : il n’y a pas de transport à prévoir.
  • Activités : l’excursion coûte environ 450 $US* incluant l’entrée du Machu Picchu, comme indiqué dans l’article ci-dessus. Obtenez une réduction de 50 $US sur l’excursion en me contactant sur Instagram.
  • Divers : il y a beaucoup de boutiques de souvenir à Aguas Calientes. Prévoyez en fonction. 

Pour faire le trek Salkantay de 5 jours, prévoyez un budget de 2 100 PEN* environ, avec quelques achats de souvenirs ou autres dépenses diverses.

MES CONSEILS POUR FAIRE LE TREK SALKANTAY

  • Vérifiez bien ce qui est inclus ou non dans les offres des agences. Demandez le détail sur une facture si ce n’est pas écrit sur une brochure.
  • Prenez du cash avec vous pour payer vos extras pendant la randonnée, de même que pour les douches ou pour avoir accès à l’électricité.
  • Prévoyez large au niveau de votre emploi du temps, ou réservez en avance l’excursion. Ils ne partent pas forcément tous les jours, surtout en basse saison, et les billets pour l’entrée du Machu Picchu doivent être pris plusieurs jours à l’avance. 

*Les prix affichés datent de juillet 2023.

You may also like

Laissez un Commentaire